Dans nos articles, Malte est souvent décrite comme une terre idyllique. Néanmoins, il ne faut pas s’y tromper, l’archipel n’est pas le pays des Bisounours non plus. En effet, on retrouve (comme partout) certains inconvénients et défauts à séjourner sur l’île de miel. Le Petit Maltais a donc regroupé une série de conseils pour vous permettre d’être prêts à affronter les bémols du pays.

 

  • Fumer en sortie à Malte

Les Conseils du Petit Maltais #3

Ah, c’est vrai qu’elles ne sont pas cher les cigarettes ici ! A Malte, vous constaterez relativement rapidement la politique de “Vraie Fausse Liberté de Fumer”. En gros, fumer est interdit dans les lieux publics mais ce principe est appliqué comme dans toute culture anglo-saxonne, c’est à dire que “chacun est responsable de sa personne”. Vous pourrez donc fumer dans les bars, restaurants et boîtes de nuit. Les propriétaires des établissements ne vous diront rien. Néanmoins, si un policier vous prend en flagrant délit, le traitement ne sera pas le même et vous serez contraint de payer une amende. Appliquer le “pas vu pas pris” peut donc être envisageable, mais n’est pas agent secret qui veut.
Nous, personnellement, on a tous arrêter de fumer et on s’est mis sérieusement aux Pastizzis !!!

  • Les méduses

Les Conseils du Petit Maltais #3

  • Au vu des températures très (très) appréciables des eaux maltaises, certains inconvénients apparaissent : les méduses (on peut pas tout avoir non plus !). Rassurez-vous, ce n’est pas un phénomène hyper fréquent mais plutôt occasionnel. Pour parer à toute éventualité, des groupes d’alerte existe sur Internet et Facebook pour prévenir de la présence de méduses sur certaines plages. Vous pourrez aussi facilement retrouver la liste des espèces urticantes et inoffensives. Généralement affichée à l’entrée de toutes les plages de l’archipel, ce poster saura vous aider à les identifier :

meduses-a-malte

Source : http://oceania.research.um.edu.mt/jellyfish/ReportForm.html

  • Les vols de téléphones portables à Paceville

Les Conseils du Petit Maltais #3

Comme tout endroit (très) touristique (et nocturne qui plus est), le quartier de Paceville est touché par le fameux fléau des vols de smartphones. Ainsi, nous vous recommandons d’être très vigilants dans certains endroits branchés. Surtout lorsque vous dansez (ou “twerkez”, voire même “jerkez” si vous avez manqué le changement de millénaire…) en boîte sur le dernier tube de l’été, on retrouve parfois des professionnels en la matière à l’affût d’un Téléphone IPhone ou Samsung toujours très lucratif à la revente.

  • Eviter les taxis blancs

Les Conseils du Petit Maltais #3

Rapporté par habitant, Malte est probablement l’un des pays qui comporte le plus de sociétés de taxis (ou cabs en anglais) au monde. Néanmoins, les taxis dit “traditionnels” (les blancs) sont clairement à éviter. Il y a en effet de nombreux soupçons sur l’aspect un peu “mafieux” de leur business et de leurs façons de procéder. De plus, il peut arriver qu’on soit confronté à des chauffeurs impolis, agressifs et parfois même violents (dans certaines situations). Outre le fait qu’ils soient également plus chers que les autres sociétés de taxis, ils ont la particularité de souvent pratiquer une conduite inconsciente dans les rues étroites de l’île. Nous vous conseillons clairement de vous appuyer sur des sociétés telles que Hicabs, GreenR Cabs (une société française!) ou Ecabs dont les prestations sont largement plus appréciables.

Lien sponsorisé :

La carte de réduction Petit Maltais malte gozo banniere

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.