On dit de Mdina qu’elle a deux facettes et que voir Mdina seulement de jour, ce n’est pas vraiment voir Mdina. Belle de jour comme de nuit, l’ancienne capitale de Malte porte bien son surnom de cité silencieuse. Là-bas, où peu de voitures circulent, où les ruelles sont propres et silencieuses, où des murs qui ont vu passer les guerres ne semblent pas avoir bougé depuis des siècles, on se sent tout petit et on se sent surtout très bien. Au fil d’une balade, un soir en semaine, nous avons découvert Mdina la romantique, à la tombée de la nuit.

Les portes principales de la ville, au-dessus des douves aujourd’hui transformées en parc agrémenté, sont désormais célèbres dans le monde entier grâce à la série Game of Thrones ; En effet ces portes sont celles qui ont servi pour le tournage de certains épisodes, en tant que portes de King’s Landing une cité très importante dans cet univers. Au fil des décennies, nombre de tournages ont eu lieu à Mdina en raison de la conservation de son aspect médiéval. Explorer Mdina, c’est un peu faire un retour dans le temps.

L’une des choses à ne pas manquer en visitant Mdina est la Cathédrale Saint Paul, réputée pour les peintures de grands maîtres au plafond, les statues de grands artistes qui y représentent les différents saints ainsi que les velours rouges qui décorent entièrement l’intérieur à l’occasion des festas. Pour ceux et celles qui souhaiteraient entrer, des petits châles et des tabliers sont à disposition pour couvrir les épaules et les cuisses – eh oui, c’est une cathédrale tout de même, on n’y rentre pas en mini-short et en débardeur.

Poursuivant votre route, vous pourrez, depuis les remparts, avoir une vue sans pareil sur la campagne environnante. Déjà la nuit tombe et les lanternes à l’ancienne s’allument une à une pour éclairer le dédale de ruelles de la ville. En se baladant au hasard on peut tomber sur des endroits surprenants, là où on pensait trouver un cul de sac on se retrouve dans une rue principale ; eh oui tout était pensé dans le cas où des envahisseurs viendraient, pour pouvoir les semer facilement… Nous aussi on s’y perd un peu !

Ça vous inspire ? Partez vous aussi à la découverte de Mdina à la tombée de la nuit.

Tout de suite les photos inédites de notre envoyé spécial.

Mdina

Mdina

Mdina

Mdina

Mdina

Mdina

Mdina

Mdina

Mdina

Mdina

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.