L’Archipel de Malte ne se résume pas juste en des eaux bleus turquoises, un patrimoine riche en histoire ou bien encore une vie nocturne bien animée.

C’est ce que Nathalia  et Malta Explorer s’efforcent de démontrer et partager pour notre plus grand plaisir à chacune de leurs explorations.

Et oui, les “Petits Maltais”, Malte c’est aussi un paradis et le vrai trésor caché du Street Art. Il suffit juste d’être curieux et d’ouvrir les yeux. Dépêchez-vous d’aller les admirer car certains seront menés à (vite) disparaître…

Donc on vous le redit, bougez vous les fesses !!!

Les deux premiers sont très faciles d’accès et très proches. Vous êtes même certainement déjà tombés dessus en vous baladant ou en passant en bus. Pas d’idées ? Allé, on vous file les “Tips” ! 😉

1 – L’incontournable Skate Park de l-Msida, quand sports de glisse et Street Art font bon ménage pour le plaisir des yeux.

Profitez en pour rechausser vos rollers ou bien remonter sur votre skate ou même encore votre bicyclette, ça fait si longtemps…

Et si l’âme de « rideur » ne s’éveille pas en vous et bien pas de panique : l’artiste sera peut-être présent à l’appel mais pensez à demander une autorisation tout de même 😉

(se situe à 2 pas de l’entrée de l’université de Malte)

2 – A Sliema, mais ou donc ? Qui-Si-Sana Beach ça vous parle ? (ça se situe au début de la pointe de Tigné, plus précisément c’est là.

Non pas vraiment ? Et bien sachez que vous êtes au moins passés une fois devant cette baie qui cache bien son jeux. Sinon ça ne serait tarder…

Il suffit d’emprunter les escaliers et simplement ne pas admirer la mer bleue turquoise qui vous fait face mais ce que vous avez dans le dos. Croyez-nous le spectacle vaut bien un preste adultère à Mare Nostrum.

3 – Pour tout ceux qui comme nous aiment se prendre pour des explorateurs urbains, direction ensuite vers Pembroke et Marsaskala. On préfère vous prévenir à l’avance, dans ces lieux vous ne serez plus des simples touristes, mais des Urbexers, n’oubliez pas vos appareils car les clichés à prendre sont abracadabrants !!

 

Attention ! Roulement de tambour !!!

1er spot : Le complexe abandonné de White Rock de Pembroke. Construit en 1960 il servait de logements de fonction à l’armée britannique, puis de complexe de vacances d’été pour les étudiants en langue jusqu’en 1995 lorsqu’il fut définitivement abandonné.

 

LPM-banniere.3.2-e1465372142827

2ème spot : Le Jerma Palace Hotel était l’un des plus grands et prestigieux palace de l’île situé à Marsaskala dans le sud-est. Suite à un incendie en 2007, il ferma ses portes et fut laissé à l’abandon. Vite, il va bientôt disparaître, croqué par les magnats du béton et autres promoteurs maltais…

Ces deux spots Urbex sont autant époustouflants par la beauté du cadre que par les graffs qui les jalonnent. On peut y rester des heures à se perdre au milieu de ces bâtiments, pièces, étages, débris, vitres brisées, couloirs improbables… Un réel coup de cœur <3 <3

Donc plus d’excuses pour ne pas jouer les explorateurs. On vous l’aura bien dit : le Street Art à Malte, c’est « Graff » stylé !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : Nat’h Alia

Merci infiniment pour ces coups de cœur et investigation au péril de leurs semelles à Malta Explorer et aussi Evasions Bordelaises pour leurs beaux clichés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.