Curieux et téméraire, Le Petit Maltais est allé visiter cette friche urbaine tant convoitée par les spéculateurs de tout poil. Abandonnée et fermée pendant des décennies, l’île Manoel renferme plus d’un trésor à découvrir…

Fermée pour “Rénovation” depuis 2000

Mais voici d’abord une brève histoire de l’île Manoel : Un petit pont sur le front de mer de Gzira, au début du Strand et de la Promenade de Sliema, conduit à l’île Manoel ou Manoel island, un îlot pittoresque couvrant une superficie d’environ 30 hectares placé pile face à La Valette. Enclave verte tranchant avec la démesure de Tigné et Sliema en face, on se demande encore comment ce coin est resté inaccessible et interdit de visite pendant plus de 15ans.

La principale caractéristique de l’île est le Fort Manoel, une fortification du XVIIIe siècle construite par les Chevaliers de Saint-Jean. Selon la légende, Don Carlos de Grunenberg, ingénieur militaire du roi d’Espagne, fut le premier à proposer un fort sur l’île Manoel en 1681. En raison de l’insuffisance de fonds, aucune mesure définitive ne fut prise jusqu’à l’arrivée du Grand Maître Manoel de Vilhena et de deux ingénieurs français (cocorico!), à savoir Tigné (à ne pas confondre avec un autre Français, le Bailli Tigné qui a contribué à la construction du fort Tigné sur la péninsule de Sliema en face dans la seconde moitié du XVIIIe siècle) et de Mondion, pour réaliser l’œuvre.

La plus belle vue sur la somptueuse citée La Valette

À son inauguration le fort a été logiquement nommé en l’honneur du Grand Maître à son initiative (tout comme le théatre du même nom d’ailleurs…). Avec sa garnison de 500 hommes, il a longtemps été jugé complètement imprenable à l’époque.

Au 20ème siècle, après avoir subi des attaques dévastatrices et une série de raids aériens pendant la Seconde Guerre mondiale, le Fort Manoel a été réduit en ruine et est tombé dans le silence.

S’en sont suivis négligence et vandalisme après le départ des forces britanniques de Malte dans les années 60 et 70. Acaparé par une poignée de privilégiés, on y célébrait des fêtes très privées et on la sous-louait même en décors pour des tournages de films (Assassin’s Creed en 2016 notamment – et un article captivant à lire aussi sur l’Hollywood Maltais ici !). Plusieurs années et des millions d’euros plus tard, ce joyau historique a été restauré et est convoité aujourd’hui pour devenir un terrain de jeu pour milliardaires : un hôtel luxueux et une marina aménagée au service 5*, des villas haut de gamme et même un casino sur le front de mer de l’île…

Projet MIDI MALTA

Achitecte Malte Manoel

Les irréductibles maltais à la rescousse

C’était sans compter sur l’esprit rebelle qui sommeil en chaque maltais (Asso KEA et le maire du la ville de Gzira Mr Conrad Borg Manche) qui ont forcé l’accès il y a quelques semaines. En dénonçant l’hypocrisie des pouvoirs publics et les projets en cours, ils ont ainsi réussi à rendre l’île accessible les jours de weekend à tous les visiteurs de passage.
Un conseil : chaussez vos chaussures de marche et allez-y vite avant que le vent ne tourne et que les spéculateurs ne referment ce joyaux pour des années de construction élitiste.

Quelques photos de notre exploration urbaine :




Vue intérieure du Fort Manoel malte

Vue intérieure du Fort Manoel – Crédit Photo à Fritz Photography

Lien sponsorisé :

La carte de réduction Petit Maltais malte gozo banniere

4 Réponses

    • le petit maltais

      Avec plaisir Nathalie!!! Pour sûr ça change de Brest 😉
      Découvre bien l’île et donne nous à ton tour tes coups de coeur et tes endroits préférés!

      Répondre
  1. Garcia Alice

    Bonjour !

    Est-ce toujours accessible ? L’exploration y est interdite ?
    Merci =)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.