Partir à Malte, c’est tout un voyage… et c’est vraiment partir à l’étranger. Et d’ailleurs dans « étranger », il y a « étrange »… Attendez-vous à être surpris en arrivant dans l’archipel, en bien ou en moins bien  ! Voici notre top 10.

1Les bus et les chauffeurs de bus

Serein, vous entrez pour la première fois dans un bus maltais. Vous apercevez la Vierge accrochée au-dessus de votre tête et observez que la personne devant vous fait le signe de croix. Serein, vous l’êtes un peu moins au démarrage. Ce n’est que le début d’une aventure que nous préférons vous laissez découvrir par vous-même. Un conseil : accrochez-vous au sens figuré et au sens propre. Sinon retrouver le mode d’emploi dans notre article sur les bus maltais ici.

2Le prix des cocktails

A boire absolument ! Dès 2,50€, vous pouvez siroter un excellent cocktail multicolore pendant les Happy Hours dans de nombreux troquets ! Et si vous ne pouvez pas tenir jusque-là, il vous en coûtera environ 5-6 euros, soit la moitié des prix d’un bar français. Attention cependant : il y a des “bars à touristes” et des “bars pour locaux” : la même bière locale Cisk 0,5L pourra varier de 1,80€ à 4,50€ (amis de Sliema et St Julian’s, suivez mon regard…). Devenez comme nous, soyez affutés !

cocktails maltais

3Les ongles des maltaises

Les véritables maltaises le sont jusqu’au bout des ongles ! C’est ainsi que vous reconnaitrez les locales : elles ont de surprenants longs ongles coupés en pointe et très décorés. Normal vous nous direz vu le prix très abordables des manucures ici… Mais tout est dans le style : La fameuse griffe maltaise !

ongle malte

4Les chats

Chat c’est sûr vous ne pourrez pas les manquer ! Il y a des chats de rue partout sur l’île et ils sont très respectés. Un refuge en pleine rue par ci, des gamelles dans les jardins publiques par là… Vous serez souvent sollicités pour faire un don afin que des associations prennent soin d’eux.

5Le Kinnie

C’est le soda préféré des maltais. C’est une boisson non alcoolisée créée dans les années 1950 et produite par le leader des boissons sur l’île. Cette boisson gazeuse a un goût très particulier d’orange amer, entre la Suze et le Picon français ou selon certain un mélange de Schweppes et d’Ice Tea. Une expérience qui risque bien de faire pschiit !
Attention, c’est une institution à Malte ! Pour preuve, la vidéo hilarante dans la rues de La Valette :

kinnie

6Les tickets de Paceville

Vous décidez de sortir à Paceville [prononciation “Patchévilleuh”] et en vous y rendant on vous tend de tous les côtés des petits tickets cartonnés. Méfiant, vous refusez. Mais en voyant les personnes devant vous qui font la queue pour en avoir, vous en voulez un aussi. Incroyable ! Ce sont des tickets pour des consommations gratuites ou très peu cher, monnaie courante dans l’antre de la nuit à St Julian’s. Acceptez les, ça vous fera au moins un ticket avec quelqu’un dans la soirée!

7Le prix des timbres pour la France

Le prix du timbre pour une carte postale à Tatie Suzanne restée en France : c’est complètement timbré ! Il vous ne vous en coûtera que 59 centimes, soit moins qu’un envoi de France à France. Ca passera comme une lettre à la Poste.

timbre maltais bus

8Les tenues à Paceville

Une sortie à Paceville ? C’est une soirée qui sera sans doute haute en couleurs et qui tournera court ! Vous l’aurez compris, Paceville, quartier nocturne de la ville de St Julian’s, est la capitale du bon goût et du chic vestimentaire. Robes moulantes, chemises trop serrées, tenues immettables en France, talons démesurés, maquillage de voitures volées ? Tout y est ! A apprécier quelque soit la saison tant (surtout) les maltaises n’ont vraiment pas froid aux yeux.

tenue paceville

9Les feux d’artifice en journée

Il est 7h37 en ce dimanche matin apparemment tout tranquille et vous êtes réveillé par des détonations provenant de l’extérieur. Les vitres tremblent mais on vous dit que “tout va bien”… vous pouvez bien tenter de vous rendormir, mais tel que c’est parti ça risque de “péter” ainsi toute la journée ! C’est une tradition maltaise qui consiste à utiliser des feux d’artifice pour célébrer les saints et éloigner les mauvais esprits… Mais le matin ? Mela!!! Et oui, ce n’est pas pour leurs effets lumineux mais pour leur bruit. Bon, au moins vous savez désormais vers quel quartier vous orienter pour trouver la festa du jour…

feu d'articifice journée malte

10Les snack et la “porn food” maltaise

Dès 30 centimes vous pouvez vous nourrir de fameuses « pastizzi », les spécialités salées à base de pâte feuilleté à base de fromage, purée de fèves ou poulet. Sinon la Timpana véritable tourte de pennes bolognaises (si si!), les Imqarrun (prononcer “imarroune”) gratin de pâtes inimittable, le Ross Fil-Forn gratin succulent de riz à la tomate. Demandez aux maltais, c’est eux qui en parlent le mieux sur Lovin Malta par exemple. En ce qui concerne les parts de pizza, 1 ou 2€ suffiront ! Enfin, pour un (acceptable et surtout copieux) hamburger frites sur la plage, comptez 4€. Ca ne mange pas de pain !

pastizzi

Lien sponsorisé :

LPM-banniere.3.2-e1465372142827

3 Réponses

  1. Paul Camilleri

    Et sinon stéréotyper un pays ça ne vous dérange pas?
    Les ongles horribles c’est souvent les cas sociaux un peu comme en France.
    On ne dit pas pacévilleuh.
    On dirait bien que vous n’avez pas vu grand chose de ce pays et de ses vraies traditions. A part sortir les stereotypes du pauvre français vivant à sliema vous êtes loin de la réalité. Ce genre d’articles devraient être interdits parce que vous donnez une mauvaise image du pays.

    Répondre
    • le petit maltais

      Bonjour Paul,
      Merci pour votre commentaire sur notre page. Le ton employé n’est sans doute pas le bon, tout comme les accusations, aussi il nécessite une réponse.
      Sachez que nous vivons et adorons Malte et Gozo pour tous leurs paradoxes. Nous nous efforçons de tirer les résidents et touristes francophones en dehors de la nasse Sliema – St Julians au travers de tous nos articles en leur révélant des endroits fascinants sur la culture, l’histoire, le folklore maltais… et plus encore de le faire rencontrer des maltais, des coopératives, des attractions en dehors des sentiers battus…
      Visiter nos sites pour vous en convaincre personnellement et donner nous un avis objectif et circonstancier.
      http://www.visiter-malte.com et http://www.lepetitmaltais.com
      Nous sommes fiers d’habiter dans différentes régions de l’île de Malte et surtout pas dans la partie magnétique où les expats vivent entre-eux. Cela nous permet de savoir de quoi nous parlons, soyez en assuré.
      Mais ceci est notre histoire, et la vôtre, avec votre nom de famille à consonance très maltaise, doit être fascinante aussi.
      Dernière remarque féminine : Oui on trouve des gens très bien éduqués avec des ongles manucurés à Malte et non, ce ne sont pas tous des “cas sociaux” (bravo pour le cliché à votre tour).
      Bien cordialement
      DOMMAGE MR PAUL CAMILLERI QUE VOUS N’AYEZ PAS L’HONNETETE ET LE COURAGE DE METTRE VOTRE VRAIE ADRESSE EMAIL VALIDE POUR RECEVOIR NOTRE REPONSE. AUSSI NOUS LA DIFFUSONS SUR LE SITE.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.