Vous êtes nombreux à nous poser des questions sur les stages professionnels à Malte. Facile à trouver pour certains, une grosse galère pour d’autres. Le stage à l’international, mais pourquoi faire? Comment cela se passe-t-il à Malte? Est-ce facile à trouver? Comment fait-on pour trouver son stage? Qui pourrait nous aider? Quelles sont les entreprises qui recrutent?

Que ce soit pour découvrir un nouveau pays, perfectionner une langue ou pour tester un projet de carrière à l’international, c’est un enrichissement personnel qui constitue un réel atout dans un parcours professionnel. Cela prouve surtout à un employeur le potentiel de votre autonomie et votre capacité d’adaptation. Effectuer un stage à l’étranger implique un temps de préparation, récolter un maximum d’informations sur le pays d’accueil et sa réglementation. Il est également nécessaire de se poser les bonnes questions, effectuer diverses recherches et recevoir des conseils par des personnes de confiance qui s’y connaissent vraiment.

Une règle d’or à respecter : anticiper !

En effet on ne prévoit pas un stage à l’étranger, et surtout à Malte, du jour au lendemain ! Il faut bien préparer son départ : choisir le pays, chercher le stage, se renseigner sur l’entreprise, les transports, le coût de la vie, trouver un logement et parfois obtenir un visa… Tout cela nécessite une bonne logistique et surtout une bonne organisation.

Quoi de mieux que de lire l’expérience vécue par un stagiaire français à Malte qui nous raconte par quelles étapes il a dû passer.

Nous avons rencontré Thomas, jeune français de 20 ans en 1ère année d’école de Management et Marketing à Bordeaux, qui réalise actuellement son stage d’étude à Malte durant 3 mois. Il nous raconte tout : son choix de destination, sa recherche et sa préparation, les contacts et bons plans qu’il a trouvés, mais aussi ses difficultés et incertitudes, et enfin son grand bonheur d’être sur l’île.

Salut Thomas, pourrais-tu nous en dire un peu plus sur toi, et comment t’es-tu tourné vers Malte pour ton stage ?

Je m’appelle Thomas, j’ai 20 ans, et je viens de Libourne en France.

Durant mes études, on nous conseillait fortement de partir à l’étranger pour faire notre stage. On nous disait que ça nous ouvrirait des opportunités pour plus tard et que bien parler anglais était important. Moi, je me posais quand même la question parce que c’était plus facile de trouver un stage en France, dans ma région plutôt que de partir. Je n’étais jamais parti à l’étranger mis à part en vacances avec mes parents, donc j’avais une certaine appréhension de m’imaginer seul, dans un autre pays… Je ne savais pas du tout par où commencer. Mais je savais au fond de moi qu’il fallait que je le fasse, pour mon expérience et pour mon CV. En plus, beaucoup d’autres personnes de ma promo partaient aussi alors pourquoi pas moi ?

Et alors, pourquoi Malte ?

Lorsqu’on décide de faire son stage ou ses études à l’étranger, il faut déjà choisir sa destination. Forcément, je voulais un pays où l’on parle anglais car je devais vraiment m’améliorer de ce côté-là (rire) !

J’ai beaucoup hésité avec l’Irlande notamment parce que certains de mes amis ont trouvé leurs stages là-bas, et je me disais que ça aurait pu être cool d’être tous ensemble, en colocation… mais je déteste le froid et la pluie ! Il y avait l’Angleterre aussi mais c’est cher sur place (loyers, coût de la vie…) et les missions sont parfois floues et ennuyeuses.

Lien sponsorisé

Sinon, il y avait l’Australie ou la Nouvelle-Zélande mais c’était trop loin pour mes parents, et sûrement pour moi aussi j’avoue… Pour un premier départ à l’étranger, je préférais rester en Europe. Malte est donc devenu évident, même si je n’en avais jamais entendu parler avant. Je pensais que c’était à côté de la Guadeloupe (rire). J’ai beaucoup regardé sur internet et ça m’a plu : proximité de la France (vols directs), anglais courant sur place, beaucoup d’entreprises…

Rien que ça ?

Non, il y avait surtout les mots : île, soleil, plage… et un peu de fêtes (rire) ! C’était le parfait combo pour moi.

Comment s’est passée ta recherche de stage ?

Un peu compliqué au début. Mon école n’avait pas d’entreprises partenaires ni de réseau à Malte, donc il fallait que je me débrouille seul. J’ai passé beaucoup de temps sur internet, à rechercher les entreprises qui existent et ce qui pouvait m’intéresser, surtout dans mon domaine pour que je valide mes missions. J’ai envoyé quelques candidatures spontanées avec CV et lettre de motivation, mais je n’ai pas eu beaucoup de réponses. C’était très difficile de trouver toutes ces informations. Et pour être tout à fait franc, je n’étais pas à l’aise en anglais donc j’avais aussi peur de leur écrire ou pire de les appeler au téléphone !

Qu’as-tu fait alors ?

Je me suis dit que j’avais besoin d’aide. Lors de mes recherches et notamment sur les réseaux sociaux, outre certains groupes Facebook qui pullulent d’annonces immobilières et n’aident pas vraiment au final, voire font perdre du temps précieux, j’ai remarqué qu’il y avait des personnes qui pouvaient te renseigner gratuitement et te donner des conseils parfois. D’autres proposaient même de t’aider à trouver ton stage. Ils te conseillent et te donnent de supers bons plans. J’ai donc contacté le service et ça m’a beaucoup aidé. Ils étaient jeunes aussi, et ils en sont passés par là. En plus ils étaient français donc j’étais beaucoup plus à l’aise ! On a parlé de mon profil, de ce que je recherchais et de ce qui serait idéal pour moi. Ils ont aussi pu me conseiller sur le logement. J’ai pu leur poser des questions sur Malte aussi, ce qui m’a beaucoup rassuré comme par exemple s’il y avait un bon réseau internet là-bas ou les prises de courant (rire) !

Comme je préférais qu’on m’aide pour trouver l’entreprise pour mon stage, ils ont pu me conseiller à une agence sur place qui avait des offres de stage dans mon domaine. Bon ces agences de placement sont payantes mais comme j’avais droit aux bourses, ça m’a permis de limiter les frais. Ca rassurait aussi mes parents que je sois pris en charge si jamais ça se passait mal, pendant toute la durée du stage.

J’ai donc été guidé, conseillé sur mon CV, entrainé pour l’entretien et j’ai même pu choisir entre 3 entreprises à la fin !

Finalement, en combien de temps as-tu trouvé ton stage ?

Ca a duré 3 semaines pour que je trouve mon stage mais je conseille quand même de s’y prendre longtemps à l’avance pour avoir le choix car tout le monde cherche en même temps ! Je dirais 2-3 mois à l’avance. Et puis une fois trouvé, ça laisse le temps de penser à autre chose, comme le logement ce qui n’est aussi vraiment pas facile à Malte, contrairement à ce qu’on peut imaginer.

Quel est ton stage alors ?

J’ai trouvé un stage en tant que Community Manager, ça pète non ?! (rire) dans une dans une école de langue. En gros, je suis en charge de tous leurs réseaux sociaux et je dois faire la promotion de l’entreprise et de leurs nouveautés. Je dois aussi créer des évènements en ligne, publier des offres et je gère un peu leur communication aussi… Des super missions passionnantes, et ça bouge tous les jours !

Rémunération : Es-tu payé ?

Non, les stages sont rarement rémunérés à Malte. Mais j’étais au courant avant de partir donc j’avais mis de côté avant et les bourses m’aident aussi.

Et comment se passe ton stage, ton expérience ? Heureux ?

Complètement ! Je ne regrette vraiment pas d’être parti ! D’ailleurs je ne sais même pas pourquoi j’avais peur au départ. Ici, je m’éclate dans mon stage car je fais ce que j’aime : Facebook, Twitter, Instagram… et en même temps je rencontre beaucoup de gens de culture et nationalités différentes, je parle mieux anglais… et puis je profite à fond de Malte qui est un super pays ! Il y a toujours quelque chose à faire, sorties, sport, rencontres… Je n’ai plus envie de partir !

D’ailleurs c’est quoi la prochaine étape ?

Comme je vais bientôt terminer mon stage et que je ne reprends pas les cours tout de suite, je vais sûrement rester faire une mission dans mon entreprise qui m’a proposé un job de quelques mois, et payé cette fois !

Maintenant je commence même à envisager de venir étudier à l’étranger, c’est vraiment hyper enrichissant vous savez.

Un dernier mot pour les étudiants qui recherchent un stage à Malte ?

Oui, je conseillerais à tous ceux qui hésitent comme moi au départ de se lancer et de venir à Malte ! Vous ne le regretterez pas et ne serez pas déçu ! Par contre, je recommanderais aussi de se faire aider et conseiller dans la recherche et dans la préparation car ce n’est pas évident de le faire tout seul et cela évite les mauvaises surprises. Tous les conseils et contacts sont bons à prendre. Foncez ! Retrouvez aussi tous nos conseils et adresses pour trouver un Stage ou un petit Boulot à Malte dans cet article !

Merci à Thomas pour son témoignage et ces riches enseignements. Souhaitons lui bon vent dans son parcours et projets à venir alors !
N’hésitez pas à nous poser vos questions ou faire part de vos expériences en commentaire ci-dessous :
TOUT TEMOIGNAGE EST BON A PRENDRE POUR CEUX QUI CHERCHENT !

 

Lien sponsorisé

LPM-banniere.3.2-e1465372142827

5 Réponses

    • Garçon

      Bonjour, je suis étudiante en DUT TC et nous avons un stage à faire de 3 mois, votre témoignage m’a beaucoup donné envie de partir à Malte et m’a convaincu de faire mon stage à Malte ! Je cherches un stage dans le secteur de la communication et votre stage m’a beaucoup inspiré ! Mais dans quelle entreprise avait vous postulé et comment étiez-vous sur que c’était la bonne pour faire votre stage ? Le Community management m’intéresserait! Après de multiples recherche je ne trouve pas d’entreprise qui propose ce genre de stage…

      Répondre
      • le petit maltais

        Bonjour Jade,
        Nous serions ravis de vous venir en aide pour votre recherche de stage à Malte, notamment en Community Management.
        N’hésitez pas à nous envoyer votre CV ainsi que vos dates de séjour proposées.
        Par exemple, Le Petit Maltais a parfois des missions passionnantes à offrir 😉
        Bonne chance

  1. Monasson

    Bonjour, je viens en lire votre article, très intéressant…
    Personnellement je vis en ce moment à Brighton, où je prends des cours de langue, tout en travaillant dans un restaurant.
    J’ai comme projet de partir faire un stage à Malte en tant qu’en community Managers et j’aurai aimé savoir si je pouvais être mis en contact avec Thomas.
    Merci d’avance.

    Répondre
    • le petit maltais

      Bonjour Gabin,
      Merci pour votre message sur notre site.
      Nous serions ravis de vous venir en aide pour votre recherche de stage à Malte.
      N’hésitez pas à nous envoyer votre CV et le type de missions que vous recherchez ainsi que vos dates de séjour proposées.
      Par exemple, Le Petit Maltais a parfois des missions de Community Management à offrir 😉
      Bonne chance

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.