Les raisons pour venir s’expatrier à Malte peuvent être très diverses : L’anglais, le cadre de vie, le climat, le coût de la vie, les plages paradisiaques, des opportunités professionnelles dans des secteurs moins développés ailleurs comme le e-gaming… A toutes ces raisons (liste non exhaustive bien sûr !) nous pouvons aussi ajouter la bonne situation économique du pays, l’absence d’ISF, de taxe foncière, de taxe d’habitation, le rendement important en cas d’investissement locatif et aussi tout simplement la simplicité des procédures d’acquisition de biens.

Pour toutes ces raisons, de plus en plus d’étrangers décident d’acheter des biens immobiliers à Malte, qu’il s’agisse de résidence principale, secondaire, ou encore en tant qu’investissement immobilier locatif. Afin de pouvoir vous aiguiller un peu, Le Petit Maltais et Global Proprety Guide vous expliquent les raisons de ce phénomène et décortiquent les différents cas possibles.

Attention : Dans cet article sur comment investir à Malte nous concentrons particulièrement sur l’achat de biens. Si vous êtes également intéressés par la location n’hésitez pas à consulter notre article à ce sujet.

Petit retour en arrière : l’impact de la crise de 2008 sur l’archipel.

Tout comme les autres pays Européens, Malte a été touchée par la crise. Cet impact s’est fait de manière indirecte, par la baisse des revenus liés au tourisme et des imports de la part des pays étrangers. Ainsi, l’économie du pays a connu une baisse de 2.13% en 2009. Les prix de l’immobilier ont connu deux baisses successives en 2008 et 2009.

En 2011 on peut constater une amélioration, qui devient de plus en plus forte et en 2013 la situation s’est complètement résolue grâce à diverses mesures adoptées par le gouvernement, et grâce à ces mesures, les prix sont en augmentation constante depuis 2014.

Le pays a bien pu se relever également grâce au nombre important d’investissements étrangers. Les investisseurs étrangers continuent d’affluer sur Malte car plusieurs mesures gouvernementales encouragent les investisseurs à s’installer à Malte. Les dernières en date, le traitement novateur en ce qui concerne la cryptomonnaie, les blockschains et probablement aussi une (future ?) légalisation de la culture de la marijuana à but thérapeutique.

 

Une économie en hausse qui entraîne une augmentation de la valeur de l’immobilier.

Selon des chiffres fournis par la Banque Centrale de Malte, la valeur des biens immobiliers maltais a augmenté de 13.8% (12.95% si on prend en compte l’inflation) en seulement un an. (Données de l’année 2016) Bien que la croissance économique actuelle soit moins importante que celle connue en 2014 et 2015, l’économie maltaise reste l’une des plus dynamique, positive, et compétitive en Europe.

A cela rajoutez un taux de chômage de seulement 4.1%. En plus d’être en baisse continue, ce taux est actuellement le plus fiable de toute l’Union Européenne, ce qui attire de nombreux travailleurs. Trait d’union entre le monde Occidental et le monde Arabe, Malte endosse un rôle commercial important et attire un nombre record de touristes.

Dans un contexte aussi favorable, les biens immobiliers à Malte ont connu une réelle prise de valeur et ont donc vu leurs coûts augmenter.

Quels sont les biens immobiliers concernés ?

– Les appartements ont connu une hausse de 14.99%.
– Les maisons avec balcon ou terrasse ont connu une hausse de 12.48%
– Les maisonnettes ont connu la hausse la plus importante : 19.51% !

Toutes les valeurs citées ci-dessus concernent l’année 2016 et ont été recalculées et ajustées avec l’inflation. Cette tendance s’est confirmée en 2017.  Selon certains experts, les prix continueront à augmenter de manière structurelle grâce aux atouts qu’offre Malte sur le plan économique et en terme de climat et de cadre de vie.

Investir à Malte en tant que personne de nationalité étrangère

Les expatriés aiment investir à Malte dans des villes telles que Sliema, St. Julians, Gzira et Swieqi.  Certains ont une préférence pour plus de calme et de verdure et recherchent plutôt une farmhouse de Gozo

Les trois cités sont également recherchées par certains expatriés. Un peu plus éloignées du cœur économique de Malte, l’ambiance y est plus authentique et les prix sont plus abordables.

Compte tenu de l’augmentation importante des prix dans les zones prisées, l’offre du nord et du sud de l’île séduit de plus en plus ceux qui cherchent une résidence permanente ou une maison secondaire sans chercher à réaliser une forte plus-value à la revente.

Partout à Malte et à Gozo, les européens peuvent acheter une résidence principale et plusieurs biens immobiliers pour de l’investissement locatif.

Pour les non-européens, il y a certaines zones dans lesquelles il est possible d’acheter et d’investir. Il s’agit des fameuses “specially designated areas” qui sont une quinzaine parmi lesquelles : Tigne Point, Portomaso, Cottoenra et Chambray.

A quels rendements peut-on s’attendre ?

Le prix moyen du mètre carré dans les zones touristiques ou à forte densité démographique est d’environ 4 000€, et ce prix continue d’augmenter.

Le taux de rendement moyen pour l’investissement locatif est de 4,4%, sachant qu’il s’agit d’une moyenne nationale. Ce taux est bien plus élevé dans les zones prisées par les expatriés citées plus haut.

A savoir également : Les lois Maltaises sont majoritairement « pro-landord » ce qui signifie qu’en cas de contentieux, les lois seront en la faveur du propriétaire et non du locataire. Dernier point, les loyers et les augmentations de loyers peuvent être librement négociées par les deux parties du contrat.

Lien sponsorisé :

Malte Conseils, votre allié pour tous vos projets à Malte

Les coûts d’un achat à Malte

Les coûts de l’achat à Malte sont considérés, par rapport à l’ensemble des pays dans le monde, comme faisant partie de la catégorie « modéré »

– Les taxes de base pour toute transaction effectuée à Malte sont les suivantes :

– Les droits de timbre (frais de mutation) qui varie entre 0% et 5% avec certaines possibilités d’exonération partielle ou totale selon le profile de l’acheteur.

– La commission de l’agence immobilière est à la charge du vendeur. Celle-ci varie entre 1% et 5%.

Il ne faut pas oublier les frais de notaire d’environ 1% à 2% du montant de l’achat.

Les taxes liées à la possession d’un bien à Malte

Les coûts de la possession d’un bien à Malte sont considérés quant à eux comme appartenant à la catégorie « modéré à élevé »

Le revenu locatif net est taxé au taux de 15%, sauf cas particuliers d’exonération.

 Il n’y a pas de taxe sur le plus-value si sur la succession

Pour le vendeur, il y a tout de même une taxe au moment de la vente qui varie entre 0% et 5% de la valeur de la propriété . Pour les investissements immobiliers locatifs, ce taux peut atteindre 8%.

Ces experts francophones basés à Malte qui peuvent vous aider

Si Malte dispose d’un cadre de vie très recherché et des conditions favorables à tout type d’investissement immobilier, il est toujours conseillé d’avoir une équipe  de professionnels francophones à ses côtés.  En effet, il est primordial d’avoir des conseils clairs et avisés tout au long du processus d’achat. La vocation de Malte Conseils de mettre leurs connaissances et leur expertise au services des français pour sécuriser et réussir leurs projets d’expatriation, d’entrepreneuriat ou d’investissement à Malte.

Parmi leurs services se trouve bien évidemment un service expatriation et un service immobilier. L’équipe parfaitement francophone est composée de maltais ou d’expatriés installés à Malte depuis de nombreuses années.

Lien sponsorisé :

Malte Conseils, votre allié pour tous vos projets à Malte

Pour en savoir plus sur l’immobilier à Malte et à Gozo, voici quelques liens utiles :

Dans quelle ville habiter à Malte

Quel type de propriété choisir à Malte et à Gozo ?

Comment acheter un bien immobilier à Malte ? (procédures, démarches, taxes)

Comment vendre un bien immobilier à Malte ? 

La plus grande base de données de biens immobiliers à Malte et à Gozo (riche mais traduction automatique et approximative) 

 

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.