Le festival Earth Garden est définitivement l’un des secrets les mieux gardés d’Europe. Après avoir fêté ses 10 ans d’existence en attirant plus de 20 000 visiteurs, le festival de musique maltais est devenu une référence à l’international. S’assurant de son empreinte écologique la plus faible possible, les organisateurs programment toujours des styles musicaux éclectiques et enthousiastes.
Alors un festival éthique et responsable avec des concerts inoubliables pour seulement le prix de 2 places de ciné, nous on le recommande à fond ! On vous fait la visite…

Ce festival de musique de Malte à taille humaine est vraiment fait pour vous plaire avec ses 5 espaces musicaux et plus de 80 concerts, une cinquainte d’artistes, 40 ateliers citoyens, une zone holistique, une « forêt enchantée », une “sphère électro”, un marché ethnique et même des manèges sympas pour les enfants… sans oublier un coin restauration dégorgeant de nourriture saine et détox.

Qui c’est celui-là ?

Germée à l’origine dans les têtes d’une bande de potes maltais, l’idée est vite devenue une obsession : « et si on créait notre Woodstock à nous!? » « Méla ! » répondirent alors les autres en cœur ! Devenu inontournable pour tous les fans de musique qui vivent ou sont de passage à Malte, EARTH GARDEN est “LE” meilleur festival de musique de Malte à ne surtout pas manquer ! Assurément sa programmation hétéroclite et pointue emporteront cette année encore les festivaliers aux 4 coins des mondes musicaux : Hip Hop, Jazz, Reggae, Electro, World, Dub, RnB… il y en a vraiment pour toutes les oreilles !
On y mange sur place des plats préparés dans des food trucks tous plus exotiques les uns que les autres. Un marché est même ouvert aux boutiques éthiques et solidaires avec aussi la présence d’ONG toutes aussi fascinantes que nécessaires. Rencontre sympa avec leurs membres pour prendre le temps de découvrir toutes les initiatives qui fleurissent partout dans l’archipel bouillonnant pour protéger environnement et sensibiliser toutes les générations. Earth Garden se veut de cette veine là et offrir une visibilité à tout ce qui est vert, écolo et rigolo. Protéger la Nature, éduquer et sensibiliser au travers de l’art, la musique et la culture, voilà leurs revendications. ONG participantes : Fondation Gaïa, BirdLife

Éthique jusque dans leurs veines

Une autre preuve, le festival se veut solidaires et 100% vert. Aussi pas ou peu de bénévoles, car tout le monde est payé pour organiser cette belle machine musicale et plate-forme d’échanges. De plus les organisateurs se portent garant de leur charte de développement durable et responsable : tri des déchets généré par le festival à 100%, recyclage prôné sur le site, visibilité des associations, “zéro papier”, accessibilité pour les personnes à mobilité réduite…

Sinon, t’es plutôt yoga ou méditation ?

Dans la partie”Forêt Enchantée” à certaines heures avant de danser sur du bon son jusqu’au bout de la nuit, on retrouve des cours de yoga, atelier relaxation, acroyoga, tipi zen, méditation… On trouvera toujours un atelier pour nous élever avec l’ONG hyper cool WhyNot !
Et tout est gratuit, bien entendu. On est dans l’accpetation on vous dit, alors on ouvre ses chakras et on profite, please !

Conclusion :

“AMBIANCE ABSOLUMENT GÉNIALE” autant pour les visiteurs que pour les artistes car l’esprit y est vraiment ouvert, a-commercial et 100% tolérant. Pour preuve, essayez de passer vers 23h entre les différentes scènes de l’enceinte avec un concert Folk enflammé jouxtant un DJ Electro Jungle remonté à bloc et en revenant à du Dub pur style à quelques mètres de là.
C’est indiscutablement un festival international (Les Vieilles Charrues, les Eurockéennes, Tomorrowland ou BSF…) mais à taille vraiment humaine. Alors on se retrouve tous au meilleur festival de musique de Malte?

Info pratiques :

Les dates 2018 : du Jeudi 31 Mai au Dimanche 1 Juin

Le lieu : Ta’Qali (ancienne base aérienne de l’armée de sa Majesté quand ils occupaient encore l’île), proche de Mosta avec bus et navette pour s’y rendre.
Comment s’y rendre en bus : Arrêt “Venture” BUS Nr 202 pour Sliema – BUS Nr 186 pour Bugibba – BUS Nr 56 pour Dingli

Où dormir : chercher les BnB à Mosta, Attard ou encore Rabat

CAMPING sur place : Réservation obligatoire sur le site internet car les places partent en quelques jours. Les pass sont réservables ici (tentes incluses en option).

PRIX RIGOUREUSEMENT ACCESSIBLE : 25€ le Pass 4 jours, qui dit mieux???!!!
sinon Pass 1 jour 15€

LA BILLETERIE EST ICI !

Hep ! La programmation 2018 ça dit quoi?

Les premières exclusivités ont été révélées, il y a quelques jours, et la prog complète arrivera début avril : Lien vers la programmation

Gentleman’s Dub Club (RU) :

C’est un groupe peu connu chez nous en France. Cette formation, qui correspond pleinement à la définition d’O.V.N.I. musical, est pourtant soutenue par les plus grands spécialistes de reggae en Angleterre tels que David Rodigan ou Earl Gateshead (Trojan Sound System), qui apparaît d’ailleurs dans le clip de “Riot”, un opus très orienté bass music, assez dark, mais qui puise dans des influences reggae très variées allant du lover’s rock au dub stepper, en passant même par le ska. Un univers particulier à découvrir!

Lakuta :

Jovial collectif de musiciens d’origines vairées (Kenya, Tanzanie, Ghana, Malaisie, Espagne, Royaume-Uni) faisant dialoguer et fusionner des musiques qui se sont enrichies en voyageant pendant des décennies entre Afrique, Caraïbes, Amérique Latine et États-Unis (afrobeat, funk, soul, jazz, salsa, reggae, zouk…).

Tetra Hydro K (France) :

c’est est le nom d’un laboratoire secret dirigé par le Docteur Kanay et le Docteur Krilong. Leurs recherches se concentrent sur la combinaison d’éléments organiques (instruments musicaux en live) dans un univers électronique. Quand les spécialistes se sont penchés sur ces mélanges, il se sont arraché les cheveux pour les définir : Est-ce électronique ? Acoustique ? Dub ? Drum & Bass ? Pourquoi on ne peut pas s’arrêter de danser ?
Les résultats de ces réactions chimiques, comme vous pouvez l’entendre avec l’EP « basse équitable » sont étonnants et stupéfiants !

The Turbans :

Manouche un jour, manouche toujours ! Les légendes des musiques Gypsy, Klezmer et des Balkans avec des influences du Proche-Orient et de l’Europe de l’Est sont de retour à Malte. Folie douce tzigane comme on les aime avec une énergie communicative à tous les étages. Et que dire en concert… soyez prêts !!! Plus d’infos

Wild Marmalade :

Originaire de la petite ville de Byron Bay en Australie, c’est le didgeridoo en intraveineuse qui les a poussé jusqu’à nous. Faisant fusionner les sons séculaires du didgeridoo et les beats de l’électro, leur son est une rencontre musicale extrêmement efficace et abondante. Preuve, s’il en fallait, que nous avons encore fort à s’émouvoir d’instruments énigmatiques comme celui-là.

K.O.G & The Zongo Brigade (R.U. – Afrique)

Porté par le leadership de K.O.G., force de la nature ghanéenne, ils balancent avec énergie une musique puissante qui a frappé le Royaume Uni comme la foudre. Leur maitrise du live les a mené de l’énorme West Holts stage de Glastonbury jusqu’à Global Local, pour la 1ere fois en France !

Markus & Shahzad Santoo Khan france

Welcome on board !” À bord d’un wagon French Touch de l’Orient Express, Markus propose un update musical du oud et de la musique électronique offrant un mélange savoureux, inattendu et chimérique. Plus d’infos ici

Helsinki-Cotonou Ensemble

Des sources entre Benin et Finlande, melant Vaudoo et compositions, Jazz enflammé et funky beats. Tout simplement hyper efficace !

ET ENCORE D’AUTRES SURPRISES A VENIR DEBUT AVRIL POUR LA PROGRAMMATION COMPLETE

Crédit photos Earth Garden – Roy Delaney
Citations : Best Summer Music Festival

Crédit photos : EarthGarden le meilleur festival de musique de Malte

Couverture Everfest

! Tirage au sort du premier concours Facebook  : Les Gagnant(e)s sont Maëva Linotte et Stéph’a’Nine Couturier !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.