Tu as tout prévu : des cours d’anglais de qualité, une île riche en activités et en rencontres, le logement, le vol … Il ne manque plus que le budget ! Trois possibilités s’offrent alors à toi. Un, te séparer d’objets de valeur sur le Bon Coin. Deux, Economiser au maximum, arrêter de sortir, travailler comme un forçat, apprécier les pâtes au sel. Ou trois faire les yeux doux à Papa et Maman.

Voici le top ultime des arguments

« Les séjours linguistiques relèvent du domaine de l’éducation. Et l’éducation c’est votre devoir ! »

« Maman, Papa, ce n’est pas une dépense, mais un investissement pour ma vie professionnelle et sociale. »

« L’immersion totale à l’étranger, c’est la meilleure solution pour progresser en anglais! »

« Ce n’est pas des vacances à Malte, les cours sont studieux et intensifs. Et les activités, les sorties, les rencontres en dehors des cours me feront idéalement pratiquer la langue au quotidien ! Pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable ? »

« Je serai en sécurité. Malte c’est une île où l’on est en sécurité, et c’est bien brutal de débarquer dans une école de langues où je suis encadré que dans une auberge de jeunesse pleine d’étrangers dans un pays inconnu… »

« C’est le moment ou jamais ! Vous avez été jeunes vous aussi, enfin je crois, et c’est maintenant que je dois profiter de mon temps libre et du fait que je n’ai aucun engagement pour voyager et apprendre les langues.»

« Je vous donnerai des nouvelles régulièrement. Papa, Maman, vous allez vous mettre à Skype, WhatsApp, Facebook et SnapChat ! »

« Vous pourrez venir me rendre visite ! Ca vous fera des vacances de rêves à Malte ! Et puis je pourrai être votre guide. »

« Ca va être une super expérience, je vais rencontrer beaucoup de monde avec qui je pourrai garder contact ! »

« Promis, je vous ramènerai plein de cadeaux souvenir ! »

Cet article est sponsorisé par LinguaDeal.

linguadeal le petit maltais tout savoir sur malte le spécialiste

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.